Comment bien arroser ses plantes ?

Jeune femme en train d'arroser ses plantes d'intérieur

Pour que vos plantes soient belles et qu’elles poussent bien, elles ont besoin de 4 choses essentielles : de la terre, du soleil, de la chaleur et de l’eau. Mais attention, pour que vos plantes soient bien nourries, elles ne doivent pas être arrosées n’importe comment ! Quelques conseils pour vous aider à bien arroser vos plantes.

Quelle eau utiliser pour l’arrosage des plantes ?

À la maison, il est possible de trouver plusieurs types d’eau : du robinet, en bouteille, minérale, déminéralisée, adoucie, etc. Chacune de ces eaux a des caractéristiques différentes. Si vous vous demandez par exemple quelle est la différence entre une eau déminéralisée et une eau adoucie, il s’agit d’une différence de composition. Comme son nom l’indique, l’eau déminéralisée a été débarrassée de tous ses sels minéraux. En revanche, dans le cas de l’eau adoucie, seuls les sels calcium et magnésium ont été retirés, afin d’éviter la formation de calcaire.

Vous pourrez également entendre parler de différents critères pour mesurer la qualité de l’eau : pH, TH, turbidité, couleur, etc. Là encore, vous vous demandez peut-être quelle est la différence entre le pH et le TH de l’eau :

  • – pH (potentiel hydrogène) : détermine si une eau est plutôt acide ou basique ;
  • – TH (titre hydrotimétrique) : détermine si une eau est plutôt dure ou douce, c’est-à-dire si elle contient beaucoup de calcaire ou non.

La plupart du temps, l’eau du robinet est suffisante pour arroser ses plantes, car elle contient de nombreux minéraux utiles à leur croissance. Par contre, si votre eau contient trop de chlore, mieux vaut utiliser de l’eau en bouteille. Néanmoins, la meilleure eau pour les plantes reste l’eau de pluie.

À quelle fréquence arroser ses plantes ?

Maintenant que vous savez quelle eau utiliser pour arroser vos plantes, il va falloir déterminer la fréquence à laquelle le faire. Un manque d’arrosage va avoir tendance à assécher vos plantes, tandis qu’un arrosage trop fréquent pourra les faire pourrir.

De plus, toutes les plantes n’ont pas les mêmes besoins. Certaines doivent être arrosées tous les jours tandis que d’autres pourront attendre plusieurs semaines entre 2 arrosages. Pour être sûr de la fréquence, le meilleur indicateur est tout simplement la terre. Si elle est sèche, vous pouvez arroser votre plante ; si elle est humide, attendez encore un peu.

Attention, car certaines plantes n’ont pas les mêmes besoins en eau toute l’année !

Le plus souvent, on procédera à un arrosage par le dessus, avec un arrosoir ou un tuyau d’arrosage. Il est également possible d’arroser ses plantes par le dessous, grâce à la technique du bassinage. Le principe est très simple : il suffit de laisser tremper sa plante dans une bassine d’eau pendant quelques minutes, jusqu’à ce que la terre soit humide jusqu’à la surface.